Réseau Jord
 

Impostures
Imposture historique
Imposture médiatique
Imposture sociale
Imposture altermondialiste...
Imposture anti raciste
Imposture associative
Imposture éducative
Imposture des pouvoirs...
Imposture démocratique


OBR
Données de l'OBR


L'indépendance
Vers l'indépendance
Déchirures nécessaires


Emañ ar Rouedad Jord oc'h arvestal!

Enebour Breizh, emañ ar Rouedad Jord o c'hedal da fals-varch kentañ...

 

Dernières infos postées
Imposture associative :: Les voyous s'organisent
Origine Novopress

Début de citation

Clip de rap de Nantes : Jean-Marc Ayrault « a déjà tout dit »
6 September 2006  |   Politique  |   Email    |   Print
Clip de rap de Nantes : Jean-Marc Ayrault « a déjà tout dit »


06/09/06- 10H00


NANTES (NOVOpress) - Suite à la polémique déclenchée par le clip de rap appelant à la guérilla urbaine et au viol, et qui a été subventionné par la mairie de Nantes, Novopress a cherché a recueillir les explications de Jean-Marc Ayrault, le Député-maire de la ville et président du groupe PS à l’Assemblée nationale.


Selon Frédérique Sprang, son attachée de presse, celui-ci s’est déjà exprimé auprès de l’Agence France Presse et n’a rien de plus à dire. Pour Jean-Marc Ayrault, il ne s’agit que « d’un sujet parmi d’autres sujets et qui n’est pas plus prioritaire que le reste. » Madame Sprang affirme en outre tout ignorer de la mobilisation déclenchée par le Bloc identitaire et le Front National contre le clip et sa subvention.


« Nous condamnons totalement les propos » insultants envers la police dans le clip a déclaré M. Ayrault à l’AFP en ajoutant « ces jeunes qui ont fait ce clip ont trahi notre confiance et ils vont être convoqués ». Pourtant, curieusement, les services de la mairie « avaient marqué leur désaccord après avoir pris connaissance du script détaillé présenté par les jeunes en octobre 2005 », mais les jeunes n’avaient pas accepté de modifier leur projet. Information que corroborent les propos du Député-maire de Nantes : « lorsque le dossier a été finalisé, on a retiré notre agrément. » L’agrément, mais pas la subvention…


Dans un entretien paru vendredi sur l’édition internet du quotidien 20 minutes, Julien Pagis, le réalisateur du clip « Colt 44 », a pour sa part affirmé “sous anonymat” (sic !) : « nous ne nous sommes pas servi des 700 euros pour le clip. L’argent est encore sur mon compte, et nous nous en servirons pour réaliser un autre projet, comme convenu. On tient parole ». Il n’a pas précisé la teneur du futur projet. Peut-être « tournantes, mode d’emploi » ?

Fin de citation

La chienlit franc maçonne et de la Libre Pensée à l'assaut de la Bretagne . Ayrault, Batteux, Carrier, Marat, Robespierre, Saint Just - le mal nommé -,Turreau et autres épiauteurs d'hommes et éventreurs de femmes enceintes.....même combat !


Posté le 06/09/2006 par le réseau Jord


Réseau Jord
Le Réseau Jord
Coordonnées du réseau
Formulaire de contact
Newsletter du réseau Jord
Mise à l'index
Définition et Effets
La mise à l'index
Base de donnée publique

Réseau Jord

Réseau Jord © 2008 - Site développé pour le réseau breton