Réseau Jord
 

Impostures
Imposture historique
Imposture médiatique
Imposture sociale
Imposture altermondialiste...
Imposture anti raciste
Imposture associative
Imposture éducative
Imposture des pouvoirs...
Imposture démocratique


OBR
Données de l'OBR


L'indépendance
Vers l'indépendance
Déchirures nécessaires


Emañ ar Rouedad Jord oc'h arvestal!

Enebour Breizh, emañ ar Rouedad Jord o c'hedal da fals-varch kentañ...

 

Dernières infos postées
Imposture démocratique :: La politique du pire.
Extrait de Novopress info
Beaucoup, face à l’immensité de la tâche de redressement, en arrivent à souhaiter l’accélération du délitement, de la chute. Parfois même, ils vont jusqu’à affirmer qu’il convient de participer activement à cette dégénérescence. « Nous ne relèverons la tête que lorsque nous aurons vraiment touchés le fond. », « Il est trop tard pour réparer, il faut tout détruire avant de reconstruire… etc. »… aiment-ils à répéter à l’envie comme pour se rassurer et raffermir leurs convictions apocalyptiques.


Cette analyse est évidemment à la fois spécieuse et lâche.


Spécieuse car le « pire » nous y sommes déjà, et depuis fort longtemps.
Le « degré zéro » de l’histoire et de la civilisation nous baignons dedans depuis notre naissance.
Il n’y a pas de bombes explosant quotidiennement et d’automitrailleuses dans les rues ?
Mais nul besoin de bombes et d’automitrailleuses lorsque les volontés et les âmes sont déjà génocidées.
Nous pouvons descendre encore plus bas ?
Avortements par centaines de milliers, névrose médicamentée et toxicomane généralisée, viols en tournantes filmés et diffusés sur internet, inculture célébrée, mariage et adoption pour les homosexuels, adolescentes prostituées, criminalité impunie, peur et honte à chaque coin de rue…
Quel est le degré d’abjection à atteindre pour que les blasés de l ‘ignoble estiment qu’il est enfin temps d’agir ? Cette attente aussi stérile que confortable ne fait finalement qu’ajouter à l’atroce car tout le monde sait, et eux plus que quiconque, qu’elle sera sans fin…


Lâche ensuite est ce positionnement parce qu’il représente surtout un excellent moyen de ne rien faire tout en conservant la merveilleuse prétention et la délicieuse bonne conscience du « voyant » au milieu des mouton aveugles. Pire encore, le nihilisme catastrophiste permet d’absoudre ses propres vices et de les mettre sur le compte de la participation à la nécessaire destruction de l’époque.
Incapable de contraindre ses bassesses, de se changer soi-même pour enfin incarner les idées qu’on prétend défendre, on met cette impuissance sur le compte d’une fatalité, on décrète qu’il y a là une impossibilité absolue que seuls la guerre ethnique ou le feu nucléaire peuvent balayer.
Quand la forfanterie enlace la tartufferie…


Cela a souvent été dit mais cela mérité d’être martelé avec toute la force de l’évidence et du bon sens : si on est pas capable des petites choses, on ne sera jamais capables des grandes.


Alors, assez d’aristocrates décadents, de fascistes bourgeois, de catholiques polygames, d’anti-libéraux publicitaires et autres royalistes égarés entre salon de thé et anti-chambre de bordel attendant leur salut d’un fumeux Grand Soir auquel ils n’ont même plus la décence et la force de croire vraiment !
Aucune larve ayant rampé pendant 20 ou 30 ans ne se transformera en super héros le jour du cataclysme.


Le fond du gouffre, nous y sommes.
Il faut donc relever ses manches, soigner ses ongles déjà ensanglantés, regarder vers le haut et tenter de grimper. Même seul, même épuisé, même en se trompant de prises et en chutant à chaque instant…


Tous ceux qui s’abreuvent de la boue qu’ils conspuent par ailleurs ou qui continuent encore à creuser la fosse ne sont pas des nôtres.


Posté le 11/09/2006 par le réseau Jord


Réseau Jord
Le Réseau Jord
Coordonnées du réseau
Formulaire de contact
Newsletter du réseau Jord
Mise à l'index
Définition et Effets
La mise à l'index
Base de donnée publique

Réseau Jord

Réseau Jord © 2008 - Site développé pour le réseau breton