Réseau Jord
 

Impostures
Imposture historique
Imposture médiatique
Imposture sociale
Imposture altermondialiste...
Imposture anti raciste
Imposture associative
Imposture éducative
Imposture des pouvoirs...
Imposture démocratique


OBR
Données de l'OBR


L'indépendance
Vers l'indépendance
Déchirures nécessaires


Emañ ar Rouedad Jord oc'h arvestal!

Enebour Breizh, emañ ar Rouedad Jord o c'hedal da fals-varch kentañ...

 

Dernières infos postées
Imposture historique :: Le bal des dégénérés

Réseau Jord Le 16 octobre 2006 Interactif Breton de Renseignement
et d’Action
4 Ty Coz 22610 Pleubian
Tel & fax 02 96 16 58 45
e mail reseau.jord@wanadoo.fr
site http://reseau.jord.free.fr/
Le directeur Gérard Hirel

à



Madame Jamet Claire Présidente de l’Association “Rimou Nature Histoire” à Rimou (35)


Objet: Fête de la République - Rimou Nature Histoire
Ref. : Article de Nous Vous Ille n° 74

Madame,

Vous présidez une association d’autant plus singulière en Bretagne que vous vous trouvez
en plein pays Chouan. Cette association a organisé le 14 octobre 2006 une fête aussi opportune à Rimou que l’aurait été en 1942 l’érection d’une stèle à la gloire du National-Socialisme avec un accompagnement de fanfare et autres festivités .
Vous avez reçu le 5 octobre un mail émanant du Réseau Jord vous faisant part de l’étonnement suscité par vos surprenantes manifestations qui glorifient une bande d’assassins sanguinaires avec la participation du maire tout en bénéficiant de moyens fournis par la commune et par certaines communes voisines. Je vous en confirme les termes ci dessous reproduits:

Ces voyous sanguinaires seraient-il vos idoles? : Robespierre, Marat, Carrier, Tureau, Fouquier-Tinville, St Just, ou Westermann ce dernier résumant si bien les situations:

" Il n'y a plus de Vendée , elles est morte sous notre sabre libre, avec ses femmes et ses enfants Je viens de l'enterrer dans les marais et les bois de Savenay. Suivant les ordres que vous m'avez donnés, j'ai écrasé les enfants sous les pieds des chevaux, massacré les femmes qui au moins pour celles-là n'enfanteront plus de brigands. Je n'ai pas de prisonnier à me reprocher, j'ai tout exterminé. [...] Nous ne faisons plus de prisonnier, il faudrait leur donner le pain de la liberté, et la pitié n'est pas révolutionnaire. "
Vous pourrez noter au passage : " Suivant les ordres que vous m'avez donnés " Il s'agit de
l'Assemblée Nationale française.
2
Le régime républicain est peut être le moins mauvais des régimes comme disait Churchill en parlant de la démocratie mais vous commettez une erreur géographique: la France et la Bretagne ce n'est la même chose que pour ceux qui collaborent avec l’ ennemi ou qui sont ignorants.
Les Chouans bretons se battaient aussi pour la Bretagne. Et eux n'ont pas dépiauté les cadavres pour en recueillir la peau et en faire des escarpins pour élégantes de l'époque, des culottes de cavaliers ainsi que des couvertures de livres prestigieux comme la Constitution de la République Française et la Déclaration des Droits de l'Homme (Musée Carnavalet-Paris). Cela doit être de l'humour noir... d'autant que l'imprimeur-relieur , fier de son travail, indiquait sur les volumes eux mêmes "Recouvert avec de la peau humaine" . Le progrès révolutionnaire et républicain étant sans limites les '" Bleus" faisaient aussi cuire des cadavres de femmes et d'enfants pour en recueillir la graisse..etc... Ils ont aussi étudié la possibilité d'exterminer par gaz mais à l'époque ce n'était pas encore au point , d'autres se chargeront plus tard d'améliorer la méthode . Ce serait vraiment faire injure à la Franc Maçonnerie et à la Libre Pensée d'attribuer aux patauds germaniques l'invention de tels procédés : La République des "Illuminés” avait bien 150 ans d'avance, elle a mérité l'admiration que vous lui portez. Pensez donc ses inventions ont fait merveille dans le Monde, on en parle encore. Elle sont fort prisées par tous les sauvages sanguinaires de la Planète.... Bon appétit, Messieurs et Mesdames.

Je note au passage que votre “arbre de la liberté” à été abattu par la tempête de 1999. Vous avez de qui tenir : le moulin de Valmy si cher aux francs maçons et plus généralement à tous les jacobins a lui aussi été pulvérisé par une tornade purificatrice tout a fait naturelle.

Je vous prie de croire, Madame, à la respectueuse expression de ma considération distinguée


G.Hirel


“ Le 14 octobre prochain la commune de Rimou fêtera le centenaire du monument de la République, un buste de Mariane érigé pour marquer la fidélité et l’attachement des Rimois à la République. Ce monument a été offert en 1906 par le Comité Départemental d’Union Républicaine (présidé à l’époque par Jean Janvier Maire de Rennes) pour rendre hommage à ceux et celles qui ont combattu les Chouans le 20 février 1796 . Cette bataille exemplaire qui, selon la version officielle, a fait 10 morts chez les Républicains et aucun chez les Chouans... “
( Extrait d’article paru dans Nous Vous Ille, périodique diffusé par le Conseil Général d’Ille et Vilaine n°74 octobre-novembre 2006 ) Ce conseil est socialo-marxiste à une courte majorité.

dégénérer, v. intr.(lat. genus, race). s’abâtardir, perdre les qualités du type primitif .
dégénérescence ( res-san-se ), n. f. Action , fait de dégénérer, et leur résultat.
patriote,adj et n. Qui aime sa patrie,qui cherche à lui être utile.
(Dictionnaire Quillet)
3
Journal Ouest-France du lundi 16 octobre 2006
Edition : Vitre Fougères - Rubriques : Rimou
DÉBUT DE CITATION

<
C'est une très belle cérémonie qu'à connu ce samedi la commune de Rimou qui célébrait le centième anniversaire de l'érection sur sa place du monument de la République offert par les Républicains du département. Animé par la fanfare des Ajoncs de Tremblay qui a exécuté les différentes sonneries, le cortège s'est rendu de la mairie au pied du monument où Daniel Bourges, maire de Rimou, a ouvert la série des allocutions. Il a dit « son émotion de se retrouver cent ans après pour revivre ces événements historiques ». Michel Pairé, maître de cérémonie, a lu la délibération du conseil municipal de l'époque et les grands moments de la fameuse journée de 1906 où la foule, venue par le tramway, était évaluée à six mille personnes. M. Janvier, qui n'était pas encore maire de Rennes, a évoqué ensuite « cette commune exemplaire où les femmes étaient aussi vaillantes que les hommes pour défendre le progrès contre la routine ».

Michel Pairé a abordé ensuite les différentes péripéties qu'à connu le premier buste de la République, abattu par la milice en 1943. Le préfet - alias M. Parlot - reprenait alors des bribes du discours du représentant de l'Etat de l'époque qui qualifie Rimou « de petites forteresse inviolée résistant à tous les assauts ».

Michel Lahogue, maire d'Antrain, arrière petit-fils de Pierre Lahogue, conseiller d'arrondissement, a replacé ensuite le discours de son aïeul dans le contexte de l'époque : séparation de l'Église et de l'État, affaire Dreyfus. Deux Rimoises coiffées du bonnet phrygien ont lu un poème à la gloire de la République. Daniel Prévost a conclu la série des allocutions en dévoilant la stèle de granit érigée à l'emplacement du chêne de la Liberté disparu à la tempête de 1999. Le banquet a réuni une centaine de convives, mais on n'y a pas servi comme en 1906 le café aux trois couleurs (kirsch, calvas et rhum). Une exposition réalisée par l'association Nature et histoire a attiré l'attention de nombreux visiteurs.>>
FIN DE CITATION

Vous appelez ça comment, Madame, le fait de faire la fête à l’envahisseur et de collaborer avec lui contre votre patrie ? Ce ne serait pas de la trahison par hasard ? Vos sanguinaires et psychopathes amis ont dans votre patrie massacré, torturé, mutilé, égorgé, violé, volé, dépiauté, fondu des innocents et vous les encensez! C’était à la fin du XVIII° siècle direz-vous? Eh bien ils ont recommencé de 1943 à 1945 période pendant laquelle plus de 1000 bretons dont 30% de jeunes femmes, abattues après avoir servi de “ dames de confort “, ont été assassinés hors toute nécessité militaire par les suppôt du marxisme, lui même comme le national-socialisme exsudat de la Franc Maçonnerie , de la Libre Pensée et plus généralement de la Révolution Française.












Posté le 17/10/2006 par le réseau Jord


Réseau Jord
Le Réseau Jord
Coordonnées du réseau
Formulaire de contact
Newsletter du réseau Jord
Mise à l'index
Définition et Effets
La mise à l'index
Base de donnée publique

Réseau Jord

Réseau Jord © 2008 - Site développé pour le réseau breton