Réseau Jord
 

Impostures
Imposture historique
Imposture médiatique
Imposture sociale
Imposture altermondialiste...
Imposture anti raciste
Imposture associative
Imposture éducative
Imposture des pouvoirs...
Imposture démocratique


OBR
Données de l'OBR


L'indépendance
Vers l'indépendance
Déchirures nécessaires


Emañ ar Rouedad Jord oc'h arvestal!

Enebour Breizh, emañ ar Rouedad Jord o c'hedal da fals-varch kentañ...

 

Dernières infos postées
Imposture des pouvoirs :: France garde ta m . . . . !
GDH : Le 23/04/06 à 10h00
Dest : Président Adsav à Rennes
Objet : Rave Party à Botmeur
N° : 121/06
Nature : Non protègé

Appliquant le même modus operandi que le commissaire du gouvernement français pour les Côtes d'Armor en 2005 dans la préparation de la tragique rave party de Carnoët (copie de lettre ci jointe) le représentant de l'état français dans le Finistère a transmis le 21/04/06 la récidive commise par le gouvernement de cet état aux élus de la région de Botmeur. Il vient en effet de leur signifier qu'une rave party devant se dérouler le 29/04/ 06 dans cette commune à été autorisée par ses services sur injonction du Ministre de l'Intérieur français comme en 2005.

Comme en 2005 les identités des demandeurs restent inconnues. L'oukase tombe dans le plus parfait esprit colonial chez les ploucs vitrifiés par la morgue menaçante des imposteurs.de l'administration .

Tous les élus locaux protestent. La population pense à Carnoêt ( une bretonne de 18 ans quasi dépecée par 22 coups de couteaux agrémentés ou précédés par un viol , plusieurs autres cadavres supposés , le père de la jeune victime décédé à son domicile dans des conditions suspectes après un entrevue orageuse au Ministère de l'Intérieur français, la population récemment outragée par des recherches d'ADN , la commune de Carnoët définitivement stigmatisée comme synonyme de lieu d'horreur )

Des investigations sont en cours aux fins de déterminer les mobiles ayant pu conduire Claude Berréhar, agriculteur, à mettre des terres à la disposition de la préfecture française. En l'absence d'explication toutes les hypothèses sont en effet permises y compris un lien avec l'affaire de Carnoët ou une pression illicite.

Enfin il apparaît tout à fait singulier que les écologistes prompts à pousser des cris lorsqu'un véhicule 4x4 circule dans les monts d'Arrée fassent preuve d'un tonitruant silence au sujet de cette affaire qui doit se dérouler dans le parc d'Armorique.



Au Préfet des Côtes d'Armor à Saint Brieuc
Le 26 juin 2005
Objet : Festivités Républicaines
Ref : Réjouissances collectives de Carnoët

Monsieur le Commissaire de la République Française,

Ce cher Carrier , délégué comme vous de l'étonnante et parfois surprenante République précitée avait inventé les mariages républicains au cours desquels mâles et femelles bretons et vendéens étaient attachés nus et, mariage oblige, deux par deux avant d'être noyés dans la Loire. Ces bienheureux bénéficiaient au moins de ne pas être cuits dans des fours républicains pour que leur graisse soit récupérée ou de ne pas être épiautés pour que leur peau soit utilisée à des fins diverses selon les pratiques du moment ( vos Constitutions originales de 1791 et 1793 ainsi que vos Déclarations des Droits de l'Homme sont par exemple " reliées en peau humaine " c'est même inscrit dessus ) ou encore d ? être gazés ( eh oui ,cela date de 1793 et non du XX°siècle , la Franc Maçonnerie était très en avance pour son âge ).

Chargé par votre gouvernement de permettre à de nombreux jeunes de votre curieuse république de s'amuser à corps perdu et sans entraves vous avez fait preuve d'une citoyenneté sans égale en les envoyant chez les ploucs préalablement vitrifiés par votre grandeur terrorisante .Nous n'étions plus alors à Carnoët en 1793 mais en Côte d'Ivoire vers 1933 , vous vous souvenez ? la chicotte , les coups de pieds au cul , les raclées ...

Vous avez circonvenu les syndicats agricoles , la Chambre du même nom , le député de la circonscription concernée ( Oget ) et ce depuis plusieurs mois ce qui n'était pas un exploit puisque vous prépariez votre coup depuis un an . Puis , condescendant ,vous avez avisé les ploucs dix jours avant l'évènement sous la forme d'une réquisition arbitraire assortie de commentaires d'un autre âge : " gard'à vous , silence dans les rangs, rien à dire ou je vous flanque au trou , rompez !"

Par contre vous avez omis de leur remettre votre réquisition : elle leur est parvenue suffisamment tard pour qu'il ne puissent plus exercer leurs droits (appel en référé devant le tribunal administratif ) Votre conception de l'état de droit est assez singulière mais inacceptable en Bretagne : les pouvoirs français y sont illégitimes et leurs actes illégaux induisent le droit à la légitime défense pour le Peuple Breton .

Seul le parti nationaliste breton Adsav s'est élevé contre ces méprisantes et méprisables pratiques coloniales : ses représentants se sont rendus sur les lieux pour y rencontrer une population tout à fait courroucée , c'est le moins que l'on puisse dire !

Cela ne vous a pas empêché de persévérer jusqu'au 26 juin à midi ,vos flagorneries ayant encore écorché les oreilles des victimes des exactions commises par votre république totalitaire.

Tout s'est bien passé : le hic c'est que le cadavre d' une jeune femme de 18 ans c'est encombrant . Vous n'avez pas eu le temps de le camoufler , dommage !

Veuillez agréer ,Monsieur le Commissaire de république, mes salutations distinguées


Gérard Hirel , directeur du Réseau Jord


Posté le 23/04/2006 par le réseau Jord


Réseau Jord
Le Réseau Jord
Coordonnées du réseau
Formulaire de contact
Newsletter du réseau Jord
Mise à l'index
Définition et Effets
La mise à l'index
Base de donnée publique

Réseau Jord

Réseau Jord © 2008 - Site développé pour le réseau breton