Réseau Jord
 

Impostures
Imposture historique
Imposture médiatique
Imposture sociale
Imposture altermondialiste...
Imposture anti raciste
Imposture associative
Imposture éducative
Imposture des pouvoirs...
Imposture démocratique


OBR
Données de l'OBR


L'indépendance
Vers l'indépendance
Déchirures nécessaires


Emañ ar Rouedad Jord oc'h arvestal!

Enebour Breizh, emañ ar Rouedad Jord o c'hedal da fals-varch kentañ...

 

Dernières infos postées
Imposture des pouvoirs :: le Bal des Voyous
Le directeur Gérard Hirel à Monsieur Padrig Montauzier président du parti du peuple breton Adsav

Objet: Tecknival sans retour-Botmeur

Monsieur le Président,

Les modalités de mise en place et d'exécution d'une rave party le samedi 29 avril à Botmeur, autorisée pour 500 à 1500 personnes * confirment un certain nombre de points déjà mis en évidence à l'occasion du déroulement de grandes raves annuelles imposées par l'Etat Français à la Bretagne.

Si la nature du son , la personnalité et la recherche des participants dénotent des singularités parfois surprenantes, le phénomène est du ressort de l'éthologie de l'ethnologie et de la psychosociologie et à ce titre ne peut être compris qu'au terme d'études rigoureuses et complexes. Par contre l'exploitation des faiblesses, penchants et quête d' ersatz des malheureux enfants emportés dans la tourmente est une attaque délictueuse de la compétence du politique .

Les confirmations précitées sont pour la Bretagne :
- chaque rave est un marché de stupéfiants et une création d'une zone de non-droit.
- de fréquentation à quasi totalité européenne.
- de fournisseurs à quasi totalité afro maghrébine (94 % à Carnoët-source judiciaire).
- favorisée voire imposée par le Gouvernement Français.
- des capitaux sont engagés dont on ne connaît pas l'origine.
- leur unique rentabilité ne peut provenir que du trafic d'hallucinogènes.
- les sites internet mis en place par des initiateurs de raves banalisent l'usage des stupéfiants.
- en matière d'ordre public les raves représentent des abcès de fixation et des soupapes de sécurité dont le pouvoir a choisi de faire supporter les nuisances par les populations rurales.

Les procédés utilisés par les pouvoirs publics français pour arriver à leurs fins rejoignent ceux des malfaiteurs (mensonges, parodie de justice administrative, manoeuvres empêchant les recours , menaces, utilisation d'une justice déboussolée , corruption, usage de méthodes de type colonial ..etc..) et impliquent une indiscutable complicité intéressée .
La France ne maîtrisant plus l'ordre public le seul recours pour les Bretons réside dans la création de Groupements de Solidarité Populaires (GSP) permettant de mettre physiquement en échec l'illégitimité malfaisante de ces manoeuvres dont une des incidences les plus graves est la mise en péril des spécificités et de la forte personnalité de la Bretagne.

* 10000 raveurs,17 hospitalisations dont 1 jeune homme actuellement dans un état désespéré.


Posté le 01/05/2006 par le réseau Jord


Réseau Jord
Le Réseau Jord
Coordonnées du réseau
Formulaire de contact
Newsletter du réseau Jord
Mise à l'index
Définition et Effets
La mise à l'index
Base de donnée publique

Réseau Jord

Réseau Jord © 2008 - Site développé pour le réseau breton