Réseau Jord
 

Impostures
Imposture historique
Imposture médiatique
Imposture sociale
Imposture altermondialiste...
Imposture anti raciste
Imposture associative
Imposture éducative
Imposture des pouvoirs...
Imposture démocratique


OBR
Données de l'OBR


L'indépendance
Vers l'indépendance
Déchirures nécessaires


Emañ ar Rouedad Jord oc'h arvestal!

Enebour Breizh, emañ ar Rouedad Jord o c'hedal da fals-varch kentañ...

 

Dernières infos postées
Imposture des pouvoirs :: La Francarabia se développe
La Secte + le Prefet = Charia

Télégramme du 30/12/06
Finistère




Aïd-el-Kébir. Au Faou on sacrifie l’agneau

En cette veille de réveillon, à l’abattoir intercommunal du Faou, tout le personnel, est sur le pont. Pour une raison précise. En effet, aidé de quatre sacrificateurs agréés par la mosquée d’Evry, il procédera, dès le lever du soleil, au sacrifice de dizaine d’agneaux, selon le rite Hallal. Ce, pour célébrer Aïd-el-Kébir, incontournable fête musulmane.

Depuis plusieurs semaines, Frédéric Corre, patron de l’établissement du Faou, seul habilité par la préfecture du Finistère à procéder au sacrifice des ovins dans le département, guettait un fax en particulier. Celui par lequel la Fédération nationale des exploitants d’abattoirs prestataires de services lui confirmerait la date de l’Aïd. « Elle change chaque année. Or, cette opération occasionne un surcroît de travail ». Voici une grosse semaine, il est enfin tombé. « Je vous confirme que les autorités saoudiennes ont annoncé que le jour d’Arafat est, cette année, le 19 décembre. Le premier jour de l’Aïd est, donc, le 30 décembre ». Fin du suspense. Frédéric Corre a pu s’organiser. « Il était question que l’Aïd tombe le 31. Chez moi, personne ne voulait travailler ce jour-là. La préfecture a même évoqué une possible réquisition du personnel ».
« Piège de contention »
C’est en 2002 que, pour l’abattoir installé sur les rives de l’Aulne maritime, s’est fait le lien avec l’Aïd. « Un éleveur, important, de la région, soucieux de satisfaire sa clientèle musulmane bien fournie, m’avait, à cette occasion, sollicité ». « Cette année-là, nous avions procédé au sacrifice de 50 agneaux mâles de plus de six mois. Tournés vers la Mecque. Ils étaient égorgés vivants ». En 2003, le bouche-à-oreille aidant, 140 bêtes seront tuées au Faou. Puis 168, en 2004. « Mais en 2005, en raison d’une nouvelle réglementation, les choses se sont compliquées. Les services vétérinaires de Quimper ont imposé, pour égorger l’animal, d’utiliser "un piège de contention". Nous l’avons conçu, essayé, fait agréer, et financé nous-même. Ca a ralenti la cadence. De 20 à 25 bêtes tuées par heure, nous sommes tombés à 17. L’an passé, 220 sacrifices étaient programmés. Seulement 127 ont été réalisés ». Et, amortissement oblige, le coût du sacrifice, par animal, a, lui, suivi une courbe légèrement inflationniste. « L’abattage forfaitaire du mouton, pour la prestation de service, s’élève désormais à 35 € ».
« Le parking affichera complet »
Loin de ces considérations matérielles, vers 10 h 15, ce matin, une fois la prière obligatoire faite après le lever du jour, quatre sacrificateurs agréés (deux de la mosquée de Brest, un indépendant, et un de la mosquée de Quimper), seront à pied d’œuvre. « Ensuite, exemptés du respect des règles d’hygiène classiques (temps de réfrigération, transport frigorifique), les clients se presseront pour emporter les carcasses encore chaudes. A chaque fois, nous leur demandons de venir en fin d’après-midi mais il n’y a rien à faire ». Cet après-midi, le parking de l’abattoir affichera complet.




Karine Joncqueur


 

Dix bovins tués à Quimper

A Quimper cette fête musulmane n’entraîne pas d’intense activité à l’abattoir. « Un dizaine de bœufs seront tués et dépecés dans nos ateliers » explique un des responsables de l’abattoir municipal. Cette viande est réservée à la communauté turque qui, pour l’Aïd-el-Kébir, préfère le bœuf à l’agneau. Les animaux seront confiés mardi à l’abattoir. « Les musulmans ont trois jours après l’Aïd-el-Kébir pour procéder aux sacrifices. Nous serons dans les temps. »


 


Posté le 30/12/2006 par le réseau Jord


Réseau Jord
Le Réseau Jord
Coordonnées du réseau
Formulaire de contact
Newsletter du réseau Jord
Mise à l'index
Définition et Effets
La mise à l'index
Base de donnée publique

Réseau Jord

Réseau Jord © 2008 - Site développé pour le réseau breton