Réseau Jord
 

Impostures
Imposture historique
Imposture médiatique
Imposture sociale
Imposture altermondialiste...
Imposture anti raciste
Imposture associative
Imposture éducative
Imposture des pouvoirs...
Imposture démocratique


OBR
Données de l'OBR


L'indépendance
Vers l'indépendance
Déchirures nécessaires


Emañ ar Rouedad Jord oc'h arvestal!

Enebour Breizh, emañ ar Rouedad Jord o c'hedal da fals-varch kentañ...

 

Dernières infos postées
Imposture anti raciste :: Les Maures dans le Trégor
Le 30 janvier 2007
Réseau Jord
Interactif Breton de Renseignement
et d’Action
4 Ty Coz 22610 Pleubian
Tel & Fax 02 96 16 58 45
e mail reseau.jord@wanadoo.fr
site http://reseau.jord.free.fr
Le directeur Gérard Hirel

à

Monseigneur Lucien Frucheau, évêque du diocèse des Côtes d’Armor.

Objet: chapelle consacrée des Sept Saints en Vieux Marché, Trégor
Pièces jointes: 4

Monseigneur,

Depuis 1954 est organisée à la Chapelle dite des Sept Saints en Vieux Marché, Trégor, une curieuse exhibition initiée en son temps par un vieil original mystique aux mœurs singulières, Louis Massignon. Cette surprenante démonstration annuelle, bien qu’elle se déroule de sorte que la cérémonie chrétienne ne soit pas entachée d’irrégularités canoniques conduit à présenter à l’ assistance un mélange confus de mauvais aloi associant sans plus de complications et en l’absence de toute rigueur dans un fatras riche en anachronismes, liturgie catholique, Coutume de Bretagne et psalmodies musulmanes (Sourate 18).
Amenés par l’original précité les adorateurs d’Allah se sont engouffrés dans la brèche et viennent chaque année ânonner une certaine Sourate 18 au motif qu’elle relate les péripéties de l’affaire d’Ephèse alors même que le créneau historique dans lequel est sensée se situer l’aventure est largement antérieur à l’existence de Mahomet.
Lorsqu’on essaye de consulter internet sur le sujet on s’aperçoit
1°) que l’on est renvoyé sur un puis par liens successifs sur plusieurs sites internet
musulmans.(oumma.com)
2°) que les correspondants de l’association soi disant locale sensée s’occuper du
rassemblement annuel sont plus que discrets pour ne pas dire insaisissables.
Compte tenu du moment de l’année choisi pour organiser cette manifestation (fin juillet) cette dernière devient progressivement une curiosité à caractère touristique que les amateurs viennent voir en famille au même titre qu’une démonstration de fauconnerie ou une évocation médiévale dans une petite cité de caractère.
On en est arrivé à oublier les réalités et petit à petit le Pardon initial tend à être considéré comme une démonstration islamo-chrétienne remontant à la nuit des temps sous le nom de Pardon des Sept Saints dormants. L’inculture ambiante fait le reste.
Une étude exhaustive de cette affaire en étalerait sans difficultés le caractère hautement
2
fantaisiste. En effet l’argumentation développée par Massignon tourne autour de poncifs mystico-légendaires et de charlatanisme historique ( Sept saints de Vieux Marché que l’on retrouve dans toute la Bretagne sous diverses formes: sept Evêque fondateurs - sept Saints guérisseurs - sept Saints de Bulat Pestivien dont les niches sont vides...)
Ailleurs les phénomènes évoqués pour étayer la thèse d’une nécessaire communion d’ordre religieuse ainsi que les faits constatés se sont tous produits ou existent en terre dite d’Islam mais alors que ces contrées étaient Chrétiennes et que les bédouins étaient encore cantonnés dans leurs terres d’origine. Les Sept Dormants d’Ephèse n’échappent pas à cette observation. La fontaine aux sept trous de Sétif non plus. Pour un peu Saint Augustin eut été mahométan sans le savoir !
Le colportage lui même de la légende des Sept Dormants d’Ephèse reprise par une Gwerz bretonne n’apporte rien, un nombre considérable de Bretons croisés ou membres d’ordres militaires ayant circulé pendant des siècles entre la Bretagne et la Terre Sainte.
A cela s’ajoute que Massignon n’est pas breton malgré ce qui a été dit; il détrompe d’ailleurs lui même son monde en se présentant comme Breton d’adoption tout comme il confirme lui même son appétence pour les adolescents musulmans et son antisémitisme.
Enfin si malgré tout sa gloire intellectuelle ne peut être mise en doute ses secrets et ses fréquentations ne plaident pas toujours en sa faveur. Pour corser le tout c’est Aragon, le communiste aux mœurs similaires qui fera son apologie post mortem.
Massignon a été rapproché de Charles de Foucauld ce qui apparaît scandaleux lorsque l’on connaît l’opinion de ce dernier sur l’Islam, opinion qui lui vaudra d’être assassiné selon les errements habituels - toujours d’actualité - des mahométans .
Enfin et surtout la mascarade importée en terre bretonne par un petit maître de la société décadente et dépravée française entache le Pardon, le dolmen sur lequel est bâtie la chapelle des Sept Saints, cette dernière ainsi que la Bretagne tout entière.
Je ne sais s’il est de votre ministère de faire cesser la compromission précitée, je ne puis que vous informer du fait que cette incongruité va être portée à la connaissance du peuple breton et soumise à la clameur publique.

Je vous prie de croire, Monseigneur, à la respectueuse expression de ma haute considération


G.Hirel


Destinataire: - Monseigneur Lucien Frucheau, évèque des Côtes d’Armor

Copie à - Monsieur le Nonce Apostolique à Paris
- Monsieur Padrig Montauzier Président du parti du Peuple Breton Adsav
- Monsieur le ministre français des Cultes
- Monsieur le Préfet français en poste à Saint Brieuc

Diffusion - Générale


Posté le 30/01/2007 par le réseau Jord


Réseau Jord
Le Réseau Jord
Coordonnées du réseau
Formulaire de contact
Newsletter du réseau Jord
Mise à l'index
Définition et Effets
La mise à l'index
Base de donnée publique

Réseau Jord

Réseau Jord © 2008 - Site développé pour le réseau breton