Réseau Jord
 

Impostures
Imposture historique
Imposture médiatique
Imposture sociale
Imposture altermondialiste...
Imposture anti raciste
Imposture associative
Imposture éducative
Imposture des pouvoirs...
Imposture démocratique


OBR
Données de l'OBR


L'indépendance
Vers l'indépendance
Déchirures nécessaires


Emañ ar Rouedad Jord oc'h arvestal!

Enebour Breizh, emañ ar Rouedad Jord o c'hedal da fals-varch kentañ...

 

Dernières infos postées
Imposture anti raciste :: Les mahomerdants persistent et signent
From France Echos

Et Chirac qui pense que quelques bombinettes, entre les mains de ces irresponsables, seraient sans danger pour l'humanité !


Résumé en français du rapport :


C.M.I.P.
CENTER FOR MONITORING THE IMPACT OF PEACE
http://www.edume.org
Résumé du Rapport
L'attitude envers "l'autre"et envers la paix dans
les manuels scolaires et les guides de l'enseignant
iraniens
Produit par CMIP en coopération avec AJC
cmip@netvision.net.il
Compilé, traduit et rédigé par
Dr. Arnon Groiss et Navid Toobian
Le système scolaire iranien prépare les élèves à la guerre, précisément à la troisième
Guerre Mondiale. Telle est la principale conclusion d'une étude du CMIP [The
Center for Monitoring the Impact of Peace] portant sur 115 manuels scolaires et
guides de l'enseignant iraniens de toutes les classes. Bien que la plupart de ces
ouvrages aient été publiés sous la présidence du prétendu modéré Mohammed
H'atami, ils sont tous fidèles à l'enseignement du fondateur de la révolution iranienne,
l'Ayatollah Khomeini.
Conformément aux convictions de Khomeini, les Musulmans et toutes les nations
opprimées devraient mener une guerre globale à la vie et à la mort contre les
oppresseurs infidèles, c'est-à-dire le monde occidental et notamment l'Amérique. Une
citation de Khomeini donnée dans l'un des manuels scolaires traduit de façon
saisissante cet objectif :
"Oh Musulmans de tous les pays du monde ! Puisque sous la domination des étrangers
une mort graduelle vous a été infligée, il faut que vous surmontiez la peur de la mort
et fassiez usage de l'existence des jeunesses enthousiastes qui cherchent le martyre et
sont prêts à fracasser les frontières de l'incroyance. Ne pensez pas à préserver le statu
quo. Pensez plutôt à sortir de la captivité, à la libération de l'esclavage et à attaquer les
ennemis de l'Islam. La vie et la gloire résident dans le combat, et le premier pas pour
combattre est [l'existence de] la volonté. Après cela, il y a la décision que vous vous
interdisez de [vous soumettre] à la suprématie du polythéisme et de l'incroyance du
monde, tout spécialement l'Amérique.
J'annonce catégoriquement au monde entier que si le « Monde des Dévoreurs »
(les Etats-Unis et l'Union soviétique) souhaite s'opposer à notre religion, nous
nous opposerons à tout leur monde et nous ne cesserons pas avant de les avoir
tous annihilés. Soit nous devenons tous libres, ou nous accèderons tous à la
plus grande liberté, celle du martyre… Soit nous nous serrerons la main de
joie à la victoire de l'Islam dans le monde, ou nous irons tous vers la vie
éternelle et le martyre. Dans les deux cas, le succès et la victoire sont nôtres.
Nous sommes les opprimés permanents de l'histoire, les déshérités et les vanu-
pieds. Nous n'avons rien d'autre que Dieu. Même si nous sommes taillés en
mille morceaux nous ne cesserons de combattre les oppresseurs."Point de vue
islamique, Niveau 11, 2004, p. 29.
Selon la vision de Khomeini, l'Iran est destiné à diriger au nom de l'Islam le
combat global contre les oppresseurs. Ce rôle fait partie intégrante de la
Révolution islamique, et la victoire sur les oppresseurs sera aussi celle de
l'Islam dans le monde. En conséquence l'enseignement scolaire iranien doit
viser à préparer les élèves à participer à cette guerre, comme le souligne
l'introduction de l'un de ces manuels scolaires :
" Le but [de ce manuel] est qu'à partir des enfants d'aujourd'hui nous
construisions de futurs hommes et femmes qui soient dignes, engagés,
bienveillants, aimables, visant haut, éduqués et aimant Dieu, de sorte que leur
cœur sera gorgé de foi, qu'ils répandront dans le monde la révolution
islamique et l'Islam religion qui confère la vie, construiront le grand pays de
l'Islam, courrons aider les opprimés, combattront les Arrogants [épithète se
rapportant en général aux Etats-Unis] et conféreront le mouvement aux
peuples opprimés et déshérités du monde…" Instruction religieuse, Niveau 5,
2004, dans l'introduction, sans pagination.
2
Les 36.000 écoliers sacrifiés pendant l'épisode irakien de cette guerre globale
sont un exemple des conséquences d'une telle éducation.
"Durant les huit années de la sainte défense [la guerre avec l'Irak] plus de 500.000
écoliers furent envoyés sur le front. 36.000 martyrs, des milliers de disparus, des
invalides et des libérés [prisonniers de guerre] de cette partie [de la société qui] s'est
sacrifiée et furent offerts à la révolution islamique" Préparation à la défense, Niveau
10, 2004, p. 11
Attitude envers l'Ouest et l'Amérique
L'étude conduite par le CMIP sur les manuels scolaires iraniens a porté sur deux
sujets essentiels, l'attitude envers "l'autre" et celle envers la paix.
Il y un grand nombre "d'autres" dans les manuels scolaires iraniens, des ethnies,
religions, peuples ou nations à l'intérieur ou à l'extérieur de l'Iran, que le contexte
soit historique ou contemporain. Il y a toutefois deux "autres" qui retiennent
particulièrement l'attention : d'une part l'Ouest et les Etats-Unis et de l'autre l'entité
tournant autour des Juifs, du sionisme et de l'Etat d'Israël.
L'Amérique est le "Grand Satan", le "Monde des Dévoreurs", les "Arrogants" en
somme une cible privilégiée de l'incitation à la haine : "les élèves doivent avoir le
cœur débordant de haine envers l'Arrogance" Préparation à la défense, Guide de
l'enseignant I, Collèges, 2002, p. 3. De part le monde, l'Amérique est l'archioppresseur
et un partenaire des autres puissances oppressives comme la Grande
Bretagne et l'ancienne Union soviétique. L'Amérique est habituellement présentée en
termes très défavorables, comme l'illustre la citation suivante :
"…l'Amérique est connue comme étant un pays impérialiste, qui se lance dans des
interventions militaires partout où elle considère que ses intérêts sont en danger. Elle
n'hésite pas à massacrer des gens, à enterrer vivant les soldats de l'adversaire et à
utiliser des armes de destruction massive (comme elle le fit en Irak). Elle a utilisé des
bombes atomiques (le bombardement du Japon). Elle recourt à l'arme des droits de
l'homme pour supprimer ceux qui recherchent la justice (comme elle le fait dans ses
attaques contre l'Iran islamique). Elle crée les plus grandes dictatures et les régimes
orientés vers la sécurité les plus violents et ceux qui recourent le plus à la torture, et
elle les défend. Elle ne se sent guère mal à l'aise lorsque les droits de l'homme sont
violés (en Iran à l'époque du Shah après 1953). Son système de sécurité actionne les
plus grands réseaux de contrebande, mais elle exploite le prétexte de contrebande de
stupéfiants pour arrêter ceux qui s'opposent à sa politique dans d'autres pays (le cas du
Panama)." Sociologie [Lettres], Niveau 11, 2004, p. 20.
Pour bien enfoncer le clou, on demande alors aux élèves : "Tel étant le cas, quelle
serait, et devrait, être votre réaction envers l'Amérique ?" Ibidem.
L'Occident, y compris la Russie tsariste et l'ancienne Union soviétique sont
responsables de beaucoup de maux : du colonialisme, de l'exploitation et de
l'appauvrissement du Tiers Monde, de l'empiétement sur le monde islamique, Iran
compris, au cours de l'histoire, et actuellement de d'attaque culturelle contre les
Musulmans et les autres, d'hégémonie mondiale, d'atteinte à l'environnement, etc.
3
L'attitude envers Israël et les Juifs
Le matériel concernant les Juifs, le sionisme et Israël est moins important que celui
qui concerne l'Ouest, et qui couvre 40% de l'ensemble des citations du présent
rapport. Il est tout de même du même ordre de grandeur que toutes les "autres"
ethnies réunies en Iran comme en dehors de l'Iran, dans le passé comme de nos jours.
En d'autres termes, Israël retient beaucoup plus l'attention des éducateurs iraniens
que l'Irak de Saddam Hussein !
La plupart du temps les références aux Juifs se réduisent à la description très
négative des rapports que certains de leurs ancêtres eurent en Arabie avec le
prophète Mohammad en Arabie : ""la recherche de prétextes, l'hostilité et la trahison
des Juifs furent mises à nu…" Histoire de l'Iran et du Monde, Niveau 10, 2004, p.
109. Le sionisme est décrit comme une idée qui "est fondée sur l'instauration d'une
grande patrie des Juifs, et sur la domination du monde par ce groupe ethnique" Etudes
sociales [Lettres], Niveau 12, 2004, p. 41. Ce qui n'est pas très éloigné des textes les
plus antisémites, tels que les Protocoles de Sion.
Israël n'est reconnu d'aucune manière et son nom ne figure sur aucune carte des
manuels scolaires iraniens ; Israël est décrit comme un danger pour le monde
islamique tout entier et comme un instrument aux mains de l' ennemi, l'Amérique.
" Un autre problème [auquel les pays musulmans font face] est le régime qui occupe
Jérusalem, qui a été créé dans cette zone comme une base de l'Amérique et d'autres
puissances agressives visant à se saisir des terres musulmanes" Géographie [Lettres],
Niveau 11, 2004, p. 25.
En plus de cela, Israël est diabolisé comme usurpateur, occupant des lieux saints
musulmans, oppresseur des Palestiniens et assassin d'enfants palestiniens : "… c'est
alors que l'officier israélien frappa avec la crosse de son fusil la tête de Muhammad
[trois ans] dont le sang chaud aspergea les mains de Khaled [son frère âgé de six
ans]." Lisons le Persan, Niveau 3, 2004, p. 113. Israël a toujours été présenté par
l'Ayatollah Khomeiny comme un ennemi direct de l'Iran. Un de ses discours prononcé
en 1963 après le massacre des élèves du collège religieux de Feyziyeh à Qom par les
forces de sécurité du Shah et reproduit dans l'un des manuels scolaires en est une
bonne illustration :
"Israël ne veut pas le Coran dans cet Etat [Iran]. Israël ne veut pas d'ecclésiastiques
musulmans dans cet Etat. Israël ne veut pas de loi islamique dans cet Etat. Israël ne
veut pas d'érudits dans cet Etat. Par ses agents noirs, Israël pilonna le collège
[religieux] Feyziyyeh. Il nous a pilonné. Il vous a pilonné, vous la nation. Il veut
mettre la main sur votre économie. Il veut éliminer votre agriculture et votre
commerce. Il veut prendre possession de votre richesse. Israël veut ces choses qui lui
font obstacle, qui barrent son chemin, et que ses agents doivent écarter." Histoire,
Niveau 8, 2004, p. 76.
L'attitude envers la guerre
La rivalité avec l'Ouest n'est pas nécessairement religieuse ou culturelle. Les manuels
scolaires iraniens ne témoignent pas d'une attitude hostile envers les autres
religions,mis à part certains textes présentant le Bahaïsme comme une secte créée par
le colonialisme occidental dans le but de détruire l'unité de l'Islam. Ce conflit est
pour l'essentiel un affrontement politique avec l'Ouest, dont la base idéologique est
4
l'interprétation radicale de l'Islam faite par Khomeiny en adaptant les concepts
traditionnels de Djihad et de Martyre à sa vision de guerre contre les "Arrogants".
Quant au Djihad, il lui a conféré une signification sociale, à savoir la défense des
déshérités contre les oppresseurs.
initiative ' Djihad d "
L'Islam n'ordonne jamais [de mener le] Djihad et de se battre pour conquérir des pays,
prendre des terres, exploiter les gens et imposer fois et cultures. Mais, si les gens sont
ignorants, vivent dans la pauvreté et le besoin, et que les oppresseurs et les Arrogants
pillent le produit de leur travail dans une telle situation l'armée de l'Islam connaît
son devoir, qui est d'aider les déshérités et de les sauver des griffes des Arrogants…
Si les Arrogants obstruent la voie de la prédication et de la raison et empêchent la
prédication et les conseils, l'ordre de Djihad est donné à la discrétion du Prophète, ou
de l'Imam, ou du leader musulman, de sorte que l'armée de l'Islam fera tomber les
Arrogants dans un saint Djihad, et pavera la voie à une libre prédication, au réveil du
peuple et à sa rédemption.
Le Djihad d'initiative est donc aussi une sorte de défense, défense des droits des gens
déshérités, défense de l'honneur du peuple, et défense des droits des opprimés."
Culture islamique et instruction religieuse, Niveau 8, 2004, pp. 69-70.
Quant au martyre, un nouvel idéal est mis à jour : le martyre collectif. La guerre est
inévitable et fait partie de la Révolution islamique elle-même. "Ceci dit, pour
poursuivre la Révolution islamique, notre devoir de continuer de toute [notre]
puissance notre révolte contre les Arrogants et les oppresseurs …" Culture islamique
et instruction religieuse, Niveau 7, 2004, p. 29. Mais la victoire n'est pas garantie !
On peut même trouver une tonalité suicidaire dans la vision que Khomeiny a de la
guerre globale. "… Aujourd'hui je vous dis, Oh frères fidèles, que si nous sommes
balayés de la surface de la terre par les mains criminelles de l'Amérique et de l'Union
soviétique, et que nous rencontrons notre Dieu honorablement avec notre sang rouge,
cela sera mieux que de vivre une vie confortable sous le drapeau de l'Armée rouge de
l'est et le [drapeau] noir de l'Ouest." Testament politique de Khomeiny in Point de
vue islamique, Niveau 11, 2004, p. 26 ; Cf. également la première citation donnée cidessus.
Pour ce qui est d'Israël et des Juifs qui y vivent, la guerre comporte une dimension
purificatrice de ramassage d'ordures. Dans un manuel scolaire pour le niveau 3 (Don
du Ciel- Cahier d'exercice,2004, pp. 13-15) , une histoire illustrée destinée aux
enfants de niveau 3 (neuf ans) relate comment les habitants d'une cité propre et bien
soignée pourchassent une créature répugnante qui répand des ordures sur son
chemin. Sur l'une des illustrations, le symbole de l'étoile de David figure parmi les
détritus. Dans deux autres illustrations, l'étoile de David est dessinée sur le bras droit
de la dite créature.
En guise de conclusion
Les manuels iraniens constituent donc un exemple de programme scolaire incitant à
la haine et révèlent un système éducatif qui prépare les enfants des écoles à la guerre
et au sacrifice contre l'Ouest en général et les Etats-Unis en particulier. La poursuite
de cet endoctrinement qui paraît presque certaine sous la présidence de Mahmud
Ahmadi-Nezhad, devrait alarmer tous les gouvernement et les individus qui prisent les
principes de paix et de coopération internationale. Un tel endoctrinement ne peut
conduire qu'à un désastre de grande ampleur.
5



Source :
http://www.ecomtrade.co.il/eMall/Shops/1559/imgbank/Overview French Final 4 Print.pdf


Le rapport intégral en anglais ici :
http://199.203.207.195/eMall/Shops/1559/temp/IranFinal.pdf


Posté le 05/02/2007 par le réseau Jord


Réseau Jord
Le Réseau Jord
Coordonnées du réseau
Formulaire de contact
Newsletter du réseau Jord
Mise à l'index
Définition et Effets
La mise à l'index
Base de donnée publique

Réseau Jord

Réseau Jord © 2008 - Site développé pour le réseau breton