Réseau Jord
 

Impostures
Imposture historique
Imposture médiatique
Imposture sociale
Imposture altermondialiste...
Imposture anti raciste
Imposture associative
Imposture éducative
Imposture des pouvoirs...
Imposture démocratique


OBR
Données de l'OBR


L'indépendance
Vers l'indépendance
Déchirures nécessaires


Emañ ar Rouedad Jord oc'h arvestal!

Enebour Breizh, emañ ar Rouedad Jord o c'hedal da fals-varch kentañ...

 

Dernières infos postées
Imposture historique :: Quimper et Morvan Lebesque
Réseau Jord Le 28 février 2005
Interactif Breton de Renseignement et d’Action
4 Ty Coz 22610 Pleubian
Tel & Fax 02 96 16 58 45
e mail reseau.jord@wanadoo.fr

à

Monsieur le Maire , Mesdames et Messieurs les conseillers municipaux de Quimper

Objet : menées anti - bretonnes
Référence: délibération municipale relative à l’impasse de la rue Pitre-Chevalier


Mesdames et Messieurs ,

Selon le compte rendu publié par le quotidien le Télégramme votre assemblée municipale a écarté l’éventualité d’attribuer le nom de Morvan Lebesque à l’impasse de la rue Pitre-Chevalier sur demande expresse et véhémente d’un conseiller nommé Piero Rainero .
Morvan Lebesque a suivi un parcours politique assez varié pour atterrir “in fine” dans la mouvance socialiste. Ces circonvolutions ne lui ont jamais fait oublier la Bretagne : le succès de son ouvrage “ Comment peut-on être Breton ?” en témoigne .
L’attribution d’un nom à une rue peut toujours se discuter mais l’argumentation développée dans le cas d’espèce est assez stupéfiante lorsque l’on sait que les motifs invoqués pour écarter Morvan Lebesque le sont par un membre du Parti Communiste Français .
Le Parti Communiste français, interdit par le gouvernement français pour collusion avec l’ennemi , a collaboré avec l’armée allemande du 1° septembre 1939 au 21 juin 1941 soit pendant 22 mois sur les 68 qu ‘a duré la 2° guerre mondiale et ce tout à fait concrètement : actes de démoralisation des Armées, incitation à la désobéissance, troubles générés aux arrières , renseignement à l’ennemi , sabotages multiples - dont certains auteurs seront fusillés par le gouvernement de la III° République Française -, fraternisation avec les troupes allemandes ... Pendant ce temps l‘armée soviétique dépeçait la Pologne où elle procédait au massacre systématique des opposants potentiels ( Katyn )
Lorsque l’Allemagne eut attaqué l’ Union Soviétique tous les partis communistes reçurent l’ordre de s’en prendre à l’attaquant pour aider la patrie ( l’URSS ) .
En France le PC mit en place une organisation administrative largement décentralisée, le Front National, une organisation armée, les Francs Tireurs et Partisans (FTP) et des tribunaux révolutionnaires destinés à légitimer les exécutions sommaires. Les FTP furent actifs localement à partir de 1943 et opérationnels dans certaines zones en 1944 . La mission générale des FTP calquée sur les directives données par Trotski en 1917/1918 (source US/OSS ) était triple :

1°Causer des dommages à l’Allemagne
2°S’imposer de force à la population notamment dans les zones propices dites “zones à libérer en priorité” Cette consigne se traduisant par la commission d’exactions multiples
2
(incendies,vols, vols à main armée ,enlèvements,séquestrations,viols,assassinats d’ opposants potentiels,attentats meurtriers contre les Allemands aux fins de générer des répressions révoltantes et induire une “résistance”.)et simultanément par la création de tribunaux révolutionnaires .
3°)Prendre le pouvoir par les armes à l’occasion de l’insurrection générale prévue au moment de la libération .
Les divers points de ce “programme” ont reçu une application en Bretagne,vraisemblablement sans que les exécutants de base aient eu bien conscience de la nature exacte du but poursuivi. La zone dite “ à libérer “ se situait entre les Montagnes d’Arrée et les Montagnes Noires avec des prolongements vers le nord (Lannion, Morlaix, Saint Brieuc ) le sud (Lorient,Vannes) et l’est ( Redon ) De septembre 1943 à1945, hors toute nécessité militaire plus de 1000 bretons - dont 30% de jeunes femmes - furent assassinés et pour ces dernières dans les conditions que l’on imagine. Une des premières actions fut l’envoi de Paris , par le PC clandestin, d’un commando de trois hommes à Nantes avec mission d’y abattre un officier supérieur allemand et ce en vue de générer une répression sanglante susceptible de donner une impulsion à la résistance armée : 49 personnes dont 27 communistes déjà internés furent fusillés par les Allemands .Cette tragédie conçue et réalisée par le Parti Communiste est aujourd'hui entièrement démontée,l’un des membres du commando ,encore en vie,ayant tout avoué devant caméra . Après l’attentat du 24 décembre 1943 contre un foyer de l’armée allemande commis à Morlaix dans des conditions similaires le résultat - recherché - a été du même ordre :32 personnes ne sont pas revenues de déportation. Leurs familles peuvent remercier le parti des lendemains qui chantent .
Lorsque les Américains arriveront les responsables locaux FTP (souvent des instituteurs communistes ) entraîneront dans la mort de nombreux jeunes gens totalement inexpérimentés afin de récolter quelques parcelles de gloire parfaitement inutile au profit du PCF alors que les Allemands ne demandaient qu’à se rendre aux Américains .
La prise de pouvoir ayant été écartée sur ordre motivé de Staline (Entretien diplomatique Staline - Thorez du 19/11/44 en présence de Molotov et Béria - Archives Présidentielles de la Fédération de Russie F45/01/D/390/ff.85-93) et de nouvelles orientations ayant été fixées par la même autorité (Entretien diplomatique Staline-Thorez du 18/11/47 -Archives Présidentielles de la Fédération de Russie F 45/01/392/83-106 ) le PC lança ses forces dans la direction indiquée : aide aux rebelles dans les colonies, sabotages divers , création du Mrap ... Et c’est au représentant d’un tel parti qu’à Quimper, une des capitales spirituelles de la Bretagne , un conseil municipal breton (?) prête attention . Alors même que nul n’ignore plus que le parti des assassins (PC) a relégué les nationaux socialistes allemands au rang d’ amateurs en matière d’horreurs ces derniers en étant restés au niveau des millions de morts alors que le PC caracole en tête dans les centaines de millions de victimes . Le ciel vous serait- tombé sur la tête? êtes vous vraiment bretons?

Croyez toutefois ,Mesdames , Messieurs et chers compatriotes , à l’expression de mes meilleurs sentiments
Le Directeur , Gérard Hirel


Posté le 06/03/2007 par le réseau Jord


Réseau Jord
Le Réseau Jord
Coordonnées du réseau
Formulaire de contact
Newsletter du réseau Jord
Mise à l'index
Définition et Effets
La mise à l'index
Base de donnée publique

Réseau Jord

Réseau Jord © 2008 - Site développé pour le réseau breton