Réseau Jord
 

Impostures
Imposture historique
Imposture médiatique
Imposture sociale
Imposture altermondialiste...
Imposture anti raciste
Imposture associative
Imposture éducative
Imposture des pouvoirs...
Imposture démocratique


OBR
Données de l'OBR


L'indépendance
Vers l'indépendance
Déchirures nécessaires


Emañ ar Rouedad Jord oc'h arvestal!

Enebour Breizh, emañ ar Rouedad Jord o c'hedal da fals-varch kentañ...

 

Dernières infos postées
Imposture anti raciste :: Islam et Nazisme
25.04.2007
From Observatoire de l'islamisation

Profanation de tombes musulmanes : l’ignominie et la bêtise



   Les skhineads qui ont profanés les 52 tombes musulmanes de combattants tombés pour la France, à Ablain-Saint-Nazaire, ne sont pas seulement des individus paumés dans le néonazisme le plus rustre, insultant ceux qui étaient du bon côté, ils ignorent également que le régime nazi était allié aux plus hautes autorités musulmanes de l’époque. Le Mufti de Jerusalem et oncle de Yasser Arafat, Al-Hadj al-Husseini, l’une des références de l’islamisme des Frères musulmans palestiniens, mena une collaboration très étroite avec le III ème Reich. Le 20 Novembre 1941, le ministre allemand des affaires étrangères, Joachim von Ribbentrop, le reçut à Berlin afin de mettre au point une stratégie commune face aux alliés « judéos-croisés ». 

   En 1943, il y avait 20 000 musulmans sous les drapeaux allemands de la  division Waffen SS bosniaque  Handshar. Une division musulmane albanaise vit aussi le jour sous le nom de Skandeberg.…(photo: prière d'un contingent de la division SS Handshar) 


    En novembre 1944 al-Husseini annonça avec enthousiasme au Micro de Radio-Berlin, la création d’une autre entité combattante, la Légion arabe, destinée à permettre la poursuite de la guerre contre les juifs installés en Palestine aux côtés de l’Axe.


 
   A la fin de la guerre, nombreux furent les hauts fonctionnaires nazis à se recycler dans l’administration égyptienne, tel le bras droit de Goebbels, Von Leers, converti à l’islam et devenu responsable de la propagande anti?israélienne au Caire en 1955, parmi des dizaines d’autres anciens Nazis…parmi des dizaines d'autres, dont la liste est consultable en bas de page de ce document. 

   Dès lors, on ne s’étonnera pas que le célèbre banquier du nazisme suisse François Genoux, héritier testamentaire d’Hitler et de Goebbels, se lia d’amitié avec Said Ramadan, père de Tariq et Hani, s’étant converti à l’islam comme de nombreux dignitaires nazis
Pour en savoir plus sur les liens entre nazisme et islam télécharger ce petit dossier, ou lire les trois ouvrages majeurs sur le thème :

Stefano Fabei, Les arabes de France sous le drapeau du Reich, Ars Magna, 2005  résumé disponible ici


Stefano Fabei, Le faisceau, la croix gammée et le croissant, Acribeia, 2006


Roger Faligot, Rémi Kauffer, Le Croissant et la croix gammée : Les Secrets de l'alliance entre l'Islam et le nazisme d'Hitler à nos jours, Albin Michel, 2000


 


Posté le 26/04/2007 par le réseau Jord


Réseau Jord
Le Réseau Jord
Coordonnées du réseau
Formulaire de contact
Newsletter du réseau Jord
Mise à l'index
Définition et Effets
La mise à l'index
Base de donnée publique

Réseau Jord

Réseau Jord © 2008 - Site développé pour le réseau breton