Réseau Jord
 

Impostures
Imposture historique
Imposture médiatique
Imposture sociale
Imposture altermondialiste...
Imposture anti raciste
Imposture associative
Imposture éducative
Imposture des pouvoirs...
Imposture démocratique


OBR
Données de l'OBR


L'indépendance
Vers l'indépendance
Déchirures nécessaires


Emañ ar Rouedad Jord oc'h arvestal!

Enebour Breizh, emañ ar Rouedad Jord o c'hedal da fals-varch kentañ...

 

Dernières infos postées
Imposture médiatique :: Curieuse conception du journalisme!
Ouest France - Actualité Brest
lundi 07 juillet 2008
Guilers : ivre, le maire provoque un accident

Pierre Ogor a percuté deux voitures, blessant un conducteur, vendredi soir, dans l'avenue Le Gorgeu, à Brest. Il était ivre au volant.
Pierre Ogor comparaîtra devant le tribunal correctionnel le 7 novembre prochain. Il devra répondre des délits de conduite en état alcoolique et de blessures involontaires. Vendredi, en fin d'après-midi, il a provoqué un accident de la circulation alors qu'il circulait sur l'avenue Le Gorgeu en direction de Guilers. Il a perdu le contrôle de son véhicule à hauteur de la station-service Caugant.
Sa voiture s'est déportée vers la file opposée et a percuté un premier véhicule, puis un second. Le conducteur du premier véhicule a été blessé au visage. Cela a nécessité une opération chirurgicale samedi matin. Le second conducteur a été commotionné.

Les pompiers ont dû désincarcérer Pierre Ogor, coincé dans l'habitacle de sa voiture au niveau des chevilles. Après, il a été conduit au commissariat central et a été placé en garde à vue jusqu'au samedi après-midi. Le parquet précisait que son alcoolémie était « importante, se situant à 1,14 mg d'alcool par litre d'air expiré », ou 2,28 g par litre de sang. L'alcoolémie ne doit pas dépasser 0,25 mg (ou 0,50 g).

À la tête de la liste d'opposition à la municipalité PS sortante, Pierre Ogor avait créé la surprise en mars dernier. Son équipe avait remporté les élections municipales de 11 voix. Les battus avaient intenté un recours qui a été rejeté.

L'accident de vendredi, avec son contexte pénal, signifie-t-il l'arrêt de la carrière politique de celui qui venait d'être élu premier magistrat de sa commune ? Nous avons cherché à contacter Pierre Ogor. En vain.

Yannick GUÉRIN.

Ouest-France


Posté le 07/07/2008 par le réseau Jord


Réseau Jord
Le Réseau Jord
Coordonnées du réseau
Formulaire de contact
Newsletter du réseau Jord
Mise à l'index
Définition et Effets
La mise à l'index
Base de donnée publique

Réseau Jord

Réseau Jord © 2008 - Site développé pour le réseau breton