Réseau Jord
 

Impostures
Imposture historique
Imposture médiatique
Imposture sociale
Imposture altermondialiste...
Imposture anti raciste
Imposture associative
Imposture éducative
Imposture des pouvoirs...
Imposture démocratique


OBR
Données de l'OBR


L'indépendance
Vers l'indépendance
Déchirures nécessaires


Emañ ar Rouedad Jord oc'h arvestal!

Enebour Breizh, emañ ar Rouedad Jord o c'hedal da fals-varch kentañ...

 

Dernières infos postées
Imposture des pouvoirs :: Justice idéologique et discriminatoire


Jugé le 27 juin 1990 par la Cour d’Assises du Calvados Michel Lajoye, 23 ans, accusé d’avoir lancé un engin explosif pompeusement baptisé “ bombe “dans un café fréquenté par des maghrébins sans faire de victimes ni de dégâts remarquables tant l’engin tenait plus des pétards chinois que des explosifs meurtriers , a été condamné à perpétuité (!) avec 18 ans incompressibles.
L’affaire méritait tout juste 2 ans de réflexion “à l’ombre” à infliger par un Tribunal Correctionnel pour calmer les pulsions du jeune excité (il avait 20 ans au moment des faits) vivant dans un milieu intellectuellement perturbé , mythomaniaque et manifestement détaché des réalités . Pourquoi cette peine ahurissante : l’intéressé défendait des thèses non conformes au politiquement correct réputées - à la légère - d’extrême droite.
En résumé : pas de victimes , pas de dégâts, perpétuité . On peut se demander ce que l’on aurait pu lui infliger s’il avait tué 25 personnes. C’est un superbe exemple de verdict idéologiquement orienté dans la plus pure tradition de 1793 ou des procès marxistes.

Puis vient le discriminatoire : mai 2006 en Avignon l’assassinat à coups de hachette d’un enfant de européen de 14 ans rapporte au meurtrier 25 années de prison assorties d’une incompressibilité des deux-tiers ( 16 ans huit mois ) . Mobile de l’assassinat (la préméditation est indéniable) : refus de donner une cigarette....que la victime n’avait pas. En résumé: un enfant assassiné à coups de hachette, l’auteur marocain, clandestin, délinquant multi récidiviste,circonstances atténuantes. On peut se demander ce que l’on aurait pu infliger à l’auteur s’il s’était appelé Erwan Kerbellec ou Yann Mériadec....

Face à ce genre de forfaiture (permanentes) un seul remède, le rapport de forces avec les Groupements de Solidarité Populaire (GSP).


Posté le 21/05/2006 par le réseau Jord


Réseau Jord
Le Réseau Jord
Coordonnées du réseau
Formulaire de contact
Newsletter du réseau Jord
Mise à l'index
Définition et Effets
La mise à l'index
Base de donnée publique

Réseau Jord

Réseau Jord © 2008 - Site développé pour le réseau breton