Réseau Jord
 

Impostures
Imposture historique
Imposture médiatique
Imposture sociale
Imposture altermondialiste...
Imposture anti raciste
Imposture associative
Imposture éducative
Imposture des pouvoirs...
Imposture démocratique


OBR
Données de l'OBR


L'indépendance
Vers l'indépendance
Déchirures nécessaires


Emañ ar Rouedad Jord oc'h arvestal!

Enebour Breizh, emañ ar Rouedad Jord o c'hedal da fals-varch kentañ...

 

Dernières infos postées
Imposture des pouvoirs :: Le bal des rastaquouères

Réseau Jord Le 28 juin 2006 Interactif Breton de Renseignement
et d’Action
4 Ty Coz 22610 Pleubian
Tel & fax 02 96 16 58 45
e mail reseau.jord@wanadoo.fr
site http://reseau.jord.free.fr/
Le directeur Gérard Hirel à

Monsieur le Président du parti du peuple breton Adsav, Rennes

Objet : Rave Party du Morbihan

Monsieur le Président,

Je vous ai tenu au courant depuis 1999 des informations recueillies et du résultat des analyses réalisées au sujet des importantes raves parties qui ont été organisées en Bretagne.
Sans s’attarder sur les aspects psycho-pathologiques qui pourraient être soulevés par la participation à ce phénomène d’un genre particulier ni a fortiori sur les considérations d’ordre festif ou musical force est de constater qu’un certain nombre de points d’ombre gravitent autour de ces rassemblements. Ma correspondance du 22 mai 2006 en a fait le résumé qui engage largement la responsabilité perverse de l’Etat Français dont les motivations en la matière semblent assez stupéfiantes.
Mais aujourd’hui l’affaire prend une dimension tout autre. Les quidams qui organisent les raves osent, par la voix d’un des leurs pompeusement baptisé médiateur, prétendre ne pas se plier aux injonctions de la justice française, menacer et qui plus est toute la Bretagne !
Il n’est plus temps de se demander pourquoi, il est temps de les empoigner et de les mettre hors d’état de nuire. C’est le rôle des forces françaises même si leur présence peut être considérée comme contestable, en effet il revient selon les lois de la guerre aux forces occupantes d’assurer le bon fonctionnement de la vie publique dans les territoires occupés et à plus forte raison si les pouvoirs publics français s’estiment chez eux. La question ne se pose même pas de savoir si le rétablissement de l’ordre est possible ni d’envisager une carence volontaire du pouvoir français : la légitime défense est ouverte - y compris vis à vis des forces de l’ordre si ces dernières venaient à prendre le parti des malfaiteurs - devant cette attaque sur toute la Bretagne qu’a envisagé publiquement l’arlequin qui prétend parler au nom de l’inquiètant cortège qu’il annonce.
Il appartient alors aux hommes et aux femmes de bonne volonté de sonner le tocsin, de se rassembler avec les moyens adaptés au niveau des communes, des communautés de communes, des arrondissements et des départements, selon les nécessités, pour la défense de leur honneur de leurs familles et de leurs biens.
G.Hirel


Posté le 28/06/2006 par le réseau Jord


Réseau Jord
Le Réseau Jord
Coordonnées du réseau
Formulaire de contact
Newsletter du réseau Jord
Mise à l'index
Définition et Effets
La mise à l'index
Base de donnée publique

Réseau Jord

Réseau Jord © 2008 - Site développé pour le réseau breton