Réseau Jord
 

Impostures
Imposture historique
Imposture médiatique
Imposture sociale
Imposture altermondialiste...
Imposture anti raciste
Imposture associative
Imposture éducative
Imposture des pouvoirs...
Imposture démocratique


OBR
Données de l'OBR


L'indépendance
Vers l'indépendance
Déchirures nécessaires


Emañ ar Rouedad Jord oc'h arvestal!

Enebour Breizh, emañ ar Rouedad Jord o c'hedal da fals-varch kentañ...

 

Dernières infos postées
Imposture anti raciste :: Hezbollah / SS, même combat
Amin al-Husseini (4 juillet 1895 - 1974), ou Hadj Mohammed Amin al-Husseini, également connu en tant que Al-Hajj Amin, Mohammed Amin , ou le Grand Mufti, est un nationaliste arabe palestinien et aussi un leader religieux musulman.
En 1948, il est le sujet du premier livre du chasseur de nazis Simon Wiesenthal.

Il est considéré comme antisémite par plusieurs historiens ayant étudiés les connexions entre le nazisme et le monde arabe1.

Membre d'une des famille les plus éminentes de Jérusalem, ses plus hautes fonctions officielles furent celle de Mufti de Jérusalem et de président du Conseil suprême musulman, qu'il fonde en 1931.


En 1921, il fut nommé Mufti de Jérusalem pour le Haut Commissaire, Sir Herbert Samuel. Plus tard, il adopte le titre de Grand Mufti. C’est par ce titre qu’on entend le plus souvent parler de lui.


Hadj Amin al Husseini joua un rôle majeur dans le refus arabe face à l’implantation juive du Yishouv et face au mandat britannique, dès les années 20, dans des manifestations antisioniste et antianglais qui prendront une tournure très violente qu’il organisa, dans la « résistance arabe aux ambitions politiques du sionisme en Palestine » selon la terminologie arabe, dans le refus de tout accord de partition entre deux Etats selon le projet Peel proposé en 1937 par les Britanniques.


Il incita les Arabes à la grande insurrection arabe de 1936-1939 en Palestine opposée à l'immigration sioniste en Palestine et dont il fut un des principaux instigateurs. Il s'agissait pour lui de mettre fin à l'installation des Juifs en Palestine, et de combattre le «judaïsme mondial » en s'alliant avec Hitler.


Il s'allie avec les nazis dont il fut le relai en Palestine en proposant ses services en 1941, rencontrant le Consul allemand


Durant la Seconde Guerre mondiale, il mena en Palestine et dans le monde arabe une campagne de propagande en faveur de l'Allemagne nazie et participa au recrutement de combattants musulmans pour l’armée allemande notamment pour la formation d'une division SS de 12 000 hommes.


Posté le 09/08/2006 par le réseau Jord


Réseau Jord
Le Réseau Jord
Coordonnées du réseau
Formulaire de contact
Newsletter du réseau Jord
Mise à l'index
Définition et Effets
La mise à l'index
Base de donnée publique

Réseau Jord

Réseau Jord © 2008 - Site développé pour le réseau breton